Ma piscine reste verte malgré l’utilisation de chlore choc : que faire ?

par | Déc 8, 2023 | Jardin

Le chlore permet dans la majorité des cas de traiter l’eau et d’éviter le développement d’algues et de bactéries qui peuvent rendre l’eau de votre piscine verte. Cependant, quand les algues sont déjà bien développées, l’utilisation de chlore choc ne suffit pas à supprimer totalement l’eau verte de votre piscine. Il faut utiliser d’autres techniques et solutions pour rendre l’eau de votre piscine claire.

Dans cet article, nous allons voir les solutions de traitement de l’eau alternative au chlore choc pour éradiquer l’eau verte d’une piscine.

Pourquoi l’eau de ma piscine est verte ?

eau verte piscine chlore choc

Avant de présenter les différentes méthodes de traitement, il est essentiel de comprendre les raisons pour lesquelles l’eau de votre piscine peut devenir verte :

  • Déséquilibre du pH de l’eau : Un déséquilibre du pH peut favoriser la prolifération d’algues dans l’eau.
  • Manque de chlore : Le chlore étant un agent désinfectant, son absence peut également entraîner une croissance importante d’algues.
  • Filtration insuffisante : Une mauvaise filtration ne permettra pas de retenir les particules et saletés qui se déposent au fond de la piscine et qui peuvent teinter l’eau.
  • Présence d’éléments extérieurs : Feuilles, insectes ou autres éléments peuvent se décomposer dans l’eau de la piscine et contribuer à sa coloration.

A noter que le chlore choc peut s’évaporer rapidement et donc être assez peu efficace dans votre piscine,

Solutions alternatives au chlore choc pour traiter l’eau verte d’une piscine

piscine verte chlore choc

Maintenant que nous avons identifié les causes possibles de l’eau verte dans une piscine, voici quelques solutions alternatives au chlore choc :

A LIRE :   En combien de temps le chlore s'évapore dans une piscine ?

Nous vous recommandons également notre article sur les meilleurs remèdes de grands mères contre l’eau verte dans les piscines qui devrait vous donner quelques idées pour combattre les algues dans votre piscine.

1. Le traitement par électrolyse au sel

L’électrolyse au sel est un procédé simple et efficace qui consiste à dissoudre du sel dans l’eau de la piscine. L’électrolyseur transforme ensuite le sel en chlore gazeux, qui se combine avec l’eau pour créer de l’hypochlorite de sodium, un puissant désinfectant.

Avantages de l’électrolyse au sel par rapport au chlore choc :

  • Moins d’irritation pour la peau et les yeux, contrairement au chlore traditionnel ;
  • Coût d’entretien réduit, car le sel est moins cher que le chlore ;
  • Meilleure performance environnementale, car l’électrolyse au sel produit moins de sous-produits chimiques ;
  • Risque de surdosage réduit, grâce au contrôle automatique du taux de chlore par l’électrolyseur.

2. La filtration à diatomées ou à zéolithe

Les filtres à diatomées ou à zéolithe offrent une capacité de filtration supérieure aux filtres traditionnels à sable ou à cartouche. Cela permet de retenir des particules plus fines et ainsi d’améliorer la qualité de l’eau de manière significative.

Avantages de ce type de filtration par rapport au chlore choc :

  • Filtration plus efficace, ce qui permet d’éliminer plus rapidement la coloration verte de l’eau ;
  • Meilleure rétention des particules, grâce à la porosité supérieure des diatomées et de la zéolithe ;
  • Durée de vie prolongée pour votre système de filtration, car ces médias filtrants sont moins susceptibles de s’encrasser.

Sur le même sujet : combien de temps laisser piscine sans filtration

3. Le traitement par ultraviolets ou ozone

Ces traitements reposent sur l’utilisation de rayons ultraviolets (UV) ou d’ozone pour détruire les micro-organismes présents dans l’eau, y compris les algues responsables de la couleur verte. Ils agissent en complément du chlore et permettent de réduire son utilisation.

A LIRE :   Comment installer une girouette dans son jardin ?

Avantages de ces traitements par rapport au chlore choc :

  • Efficacité sans danger pour la santé, puisque le nombre de produits chimiques utilisés est réduit ;
  • Amélioration de la qualité de l’eau, grâce à l’élimination des micro-organismes responsables de la prolifération d’algues ;
  • Solution écologique, car peu polluante.

L’importance de traiter l’eau verte dès le début

Au-delà des solutions alternatives de traitement présentées ci-dessus, il est essentiel d’adopter des bonnes pratiques pour éviter que l’eau de votre piscine ne devienne verte. Comme nous l’avons vu, il est beaucoup plus simple de traiter l’eau verte au début que lorsque les algues et les bactéries sont présentes depuis un long moment,t. Voici quelques conseils :

  • Vérifier régulièrement le niveau de pH, d’alcalinité et de chlore de l’eau pour assurer un bon équilibre ;
  • Nettoyer fréquemment les filtres et vérifier leur bon fonctionnement ;
  • Utiliser des bâches ou couvertures pour empêcher la prolifération d’algues due à la lumière du soleil ;
  • Ramasser les feuilles et autres éléments extérieurs pouvant favoriser le développement d’algues.

En suivant ces recommandations et en choisissant une solution de traitement adaptée à votre situation, vous aurez toutes les cartes en main pour retrouver une eau de piscine cristalline et éviter les problèmes liés à l’eau verte.

Francois Boulinguez plombier chez plmsosfuite

Francois Boulingnuez, Plombier chez PLM SERVICES

François Boulinguez est plombier depuis maintenant une dizaine d’année et s’occupe de tout les travaux de plomberie sur le secteur de Franconville chez PLM SERVICE depuis 6 ans.

Véritable expert dans son domaine, il partage son expérience en recherche de fuite, débouchement de canalisation et travaux de plomberie pour vous aider au quotidien.

SUR LE MEME SUJET

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *