Comment installer un système de récupération d’eau de pluie au jardin ?

par | Avr 8, 2024 | Jardin

Vous cherchez des moyens écologiques et économiques pour entretenir votre jardin ? Installer un système de récupération d’eau de pluie est une excellente solution. Non seulement vous réduisez votre facture d’eau, mais vous contribuez également à préserver cette ressource précieuse. Dans cet article, nous vous expliquons également les avantages des galets blancs : ils permettent d’embellir votre espace vert et peuvent aussi servir de paillage naturel pour vos plantes. Grâce à eux, votre sol retiendra mieux l’eau, ce qui économisera quelques arrosages ! Suivez ce guide pratique pour en savoir plus.

Les galets blancs : un paillage décoratif et économe en eau

Les galets blancs confèrent une touche décorative raffinée à votre jardin. Leur blancheur immaculée contraste délicatement avec la verdure environnante, créant ainsi un effet visuel des plus charmants. Vous pouvez les disposer en fines allées sinueuses ou en taches ponctuelles au pied de vos massifs floraux et arbustifs.

Au-delà de leur fonction esthétique, ces galets revêtent un rôle fonctionnel non négligeable. Ils constituent en effet un excellent paillage naturel pour vos plantations. Leur surface lisse limite l’évaporation de l’eau au niveau des sols, ce qui permet de préserver l’humidité indispensable à la croissance optimale de vos végétaux.

Choisir la bonne cuve de récupération

Le choix de la cuve représente l’étape cruciale dans l’installation d’un système de récupération d’eau de pluie. Plusieurs critères doivent être pris en compte pour sélectionner le modèle idoine. Tout d’abord, réfléchissez bien aux dimensions dont vous avez besoin en fonction de la superficie de votre jardin et de vos besoins en arrosage. Les cuves de récupération se déclinent en différentes contenances allant généralement de 300 à 1000 litres. Une cuve trop petite vous expose au risque d’une saturation rapide, tandis qu’un modèle surdimensionné représente un investissement superflu.

A LIRE :   Peut on mettre 2 abris de jardin de 5m2 dans son jardin ?

Vous devez ensuite déterminer l’emplacement adéquat pour l’implantation de cette grande cuve. Un endroit abrité des rayons du soleil et recouvert de graviers serait le plus judicieux pour éviter les développements de moisissures et d’algues au sein de l’eau stockée. Situez également la cuve à proximité des gouttes de chute provenant de vos gouttières pour faciliter l’écoulement gravitaire et éviter tout gaspillage. 

Pour trouver facilement des graviers et des stabilisateurs de graviers pour créer une surface stable sur laquelle installer votre cuve, vous pouvez consulter des sites spécialisés dans les matériaux de jardinage tels que Amagard.com.

Une cuve aux normes légales

Au-delà des considérations pratiques, n’oubliez pas de vous renseigner sur la réglementation en vigueur dans votre région concernant l’installation des systèmes de récupération d’eaux pluviales. Certaines municipalités imposent en effet des normes précises, notamment en termes de volume maximal autorisé ou de dispositifs complémentaires obligatoires comme un système de trop-plein. Cela a pour but d’assurer la salubrité du dispositif et de prévenir tout risque de contamination des nappes phréatiques.   

Cette démarche vous évitera bien des désagréments par la suite. Une fois en conformité, vous pourrez utiliser l’eau récupérée librement pour l’arrosage de votre jardin, le nettoyage de vos extérieurs ou encore l’alimentation de certains appareils électroménagers ne nécessitant pas d’eau potable.

Le bon raccordement pour une installation optimale

L’étape du raccordement de la cuve au système de gouttières requiert une attention toute particulière. C’est en effet à ce stade crucial que se joue l’efficacité optimale de votre récupérateur d’eau de pluie. Pour ce faire, commencez par évaluer la configuration précise de vos gouttières existantes. Localisez l’emplacement idéal pour installer le système d’évacuation qui acheminera les eaux de ruissellement vers la cuve de stockage. Un tuyau rigide ou une goulotte souple pourra alors jouer ce rôle de conducteur.

A LIRE :   Tronçonneuse stihl trop de compression au démarrage: que faire ?

Afin de garantir un écoulement sans entrave, veillez à respecter une légère inclinaison dans l’acheminement vers la cuve. Prenez soin également de la surélever par rapport au niveau du sol grâce à une assise stable pour faciliter l’ouverture du robinet de soutirage. Un rehaussement de quelques centimètres suffira amplement.

Francois Boulinguez plombier chez plmsosfuite

Francois Boulingnuez, Plombier chez PLM SERVICES

François Boulinguez est plombier depuis maintenant une dizaine d’année et s’occupe de tout les travaux de plomberie sur le secteur de Franconville chez PLM SERVICE depuis 6 ans.

Véritable expert dans son domaine, il partage son expérience en recherche de fuite, débouchement de canalisation et travaux de plomberie pour vous aider au quotidien.

SUR LE MEME SUJET

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *