A quelle fréquence faut-il faire un assainissement des eaux usées de sa maison ?

par | Avr 4, 2024 | Dégorgement & canalisation

Les eaux usées générées par les différentes activités domestiques doivent être traitées efficacement pour préserver la qualité de l’eau. Lorsqu’une habitation est reliée au réseau d’assainissement, il est essentiel de veiller à l’entretien et la maintenance de ce système pour éviter tout problème de dysfonctionnement. Pour cela, une question se pose : à quelle fréquence faut-il réaliser un assainissement des eaux usées de sa maison ?

Pourquoi un assainissement des eaux usées est nécessaire ?

Dans une habitation, les eaux usées proviennent principalement de deux sources :

  • Les eaux ménagères (cuisine, salle de bains, lavabos)
  • Les eaux-vannes (toilettes)

Ces eaux chargées en déchets organiques et chimiques peuvent représenter un danger pour l’environnement et la santé humaine lorsqu’elles sont rejetées sans traitement adéquat. L’assainissement vise donc à épurer les eaux usées afin de limiter les risques de pollution et garantir leur innocuité.

Traitement individuel ou collectif :

La méthode d’assainissement des eaux usées dépend principalement de la configuration de chaque habitation. En effet, il existe deux grands types de système :

  1. L’assainissement collectif (aussi appelé “tout-à-l’égout”) : il s’agit du réseau d’évacuation des eaux usées relié à une station d’épuration.
  2. L’assainissement individuel ou autonome : dans ce cas, chaque habitation dispose de sa propre installation permettant d’épurer les eaux usées sur place.

En fonction du type d’assainissement mis en place, la fréquence et le mode d’entretien peuvent varier. Nous aborderons ici les spécificités de chacun ainsi que les bonnes pratiques pour maintenir votre système d’assainissement en bon état de fonctionnement.

Entretien et fréquence pour l’assainissement collectif

En règle générale, les habitations connectées au réseau d’assainissement collectif n’ont pas besoin d’un entretien régulier par le propriétaire. Cependant, il est important de veiller à ce que les canalisations intérieures et extérieures restent propres et débarrassées d’obstructions éventuelles.

A LIRE :   5 astuces pour déboucher facilement vos canalisations

Pour les résidents de Paris, faire appel à une entreprise d’assainissement à Paris peut s’avérer être une solution pratique pour assurer le bon fonctionnement de leurs canalisations.

Nettoyage des canalisations

Les graisses, les résidus alimentaires et les cheveux sont susceptibles de s’accumuler dans les canalisations au fil du temps, entraînant un risque de bouchages. Pour prévenir ces désagréments, il est recommandé de réaliser un nettoyage régulier :

  • Vider régulièrement les siphons de vos éviers, lavabos et douches évitera l’accumulation de résidus dans les canalisations.
  • Utiliser des produits écologiques adaptés ou des solutions naturelles (baking soda / bicarbonate, vinaigre blanc) pour décrasser vos tuyauteries.

Entretien des descentes de gouttières

Les descentes de gouttières sont également concernées par l’entretien. En effet, elles peuvent accumuler des feuilles mortes et autres saletés qui, en cas de pluie, vont se mélanger à l’eau et potentiellement obstruer les canalisations et créer des refoulements. Il est recommandé de nettoyer régulièrement ces descentes, notamment lors de la période automnale.

Entretien et fréquence pour l’assainissement individuel

Lorsque l’habitation n’est pas reliée au réseau d’assainissement collectif, elle doit être équipée d’un système individuel d’épuration des eaux usées. Parmi les dispositifs d’assainissement non-collectif les plus courants, on trouve :

  • La fosse septique (traitement des eaux-vannes uniquement)
  • La fosse toutes eaux (traitement des eaux ménagères et eaux-vannes)
  • Le filtre compact
  • Le système d’infiltration ou épandage

Pour assurer le bon fonctionnement et la durabilité de ces installations, un entretien régulier et adapté est nécessaire.

Vidange de la fosse septique ou toutes eaux

L’une des principales opérations à réaliser est la vidange de la fosse. Cette dernière doit être effectuée lorsque les boues présentes dans la cuve représentent environ 50% du volume total. En général, il est recommandé de procéder à une vidange tous les 2 à 4 ans pour une habitation occupée à l’année, voire moins fréquemment pour une résidence secondaire peu utilisée. Le pompage est réalisé par un professionnel agréé qui se chargera également de la gestion des déchets.

A LIRE :   Pas de pression d’eau après une coupure ? Réparer vos canalisations en 4 étapes

Pour ces interventions, choisir une entreprise d’assainissement reconnue est essentiel pour garantir une maintenance efficace et adaptée à vos installations.

Maintenance du système d’épandage

Les systèmes d’épandage, qu’il s’agisse de tranchées drainantes ou de puits d’infiltration, nécessitent une vérification périodique de leur bon état et fonctionnement. Il est important de veiller à ce que les surfaces soit suffisamment perméables pour éviter tout engorgement. Un entretien annuel réalisé par un professionnel peut être conseillé pour assurer la pérennité et l’efficacité du dispositif.

Contrôle des filtres compacts et autres traitements biologiques

Les systèmes de traitement tels que les filtres compacts sont conçus pour épurer les eaux usées grâce à des bactéries épuratrices. Pour garantir leur efficacité, il est primordial de veiller au bon équilibre biologique et ne pas utiliser de produits corrosifs pouvant nuire aux bactéries. Le changement des médias filtrants doit être réalisé conformément aux préconisations du fabricant, généralement tous les 10 à 15 ans. Un contrôle annuel est également recommandé pour s’assurer du bon fonctionnement de l’ensemble.

Le diagnostic d’assainissement : un outil de vérification du bon état

Pour s’assurer que votre installation d’assainissement fonctionne correctement et répond aux normes en vigueur, il peut être utile de réaliser un diagnostic assainissement. Effectué dans le cadre d’une vente immobilière ou simplement pour vérifier la conformité de son installation, ce diagnostic permet de détecter les éventuelles anomalies pouvant entraîner des problèmes notamment lors de fortes pluies.

En conclusion, la fréquence d’assainissement des eaux usées dépend principalement du type d’installation (collective ou individuelle) ainsi que de ses spécificités. En respectant les conseils d’utilisation et les préconisations d’entretien pour chaque dispositif, vous contribuerez à la préservation de l’environnement et à la garantie de la qualité de l’eau utilisée par les ménages.

Francois Boulinguez plombier chez plmsosfuite

Francois Boulingnuez, Plombier chez PLM SERVICES

François Boulinguez est plombier depuis maintenant une dizaine d’année et s’occupe de tout les travaux de plomberie sur le secteur de Franconville chez PLM SERVICE depuis 6 ans.

Véritable expert dans son domaine, il partage son expérience en recherche de fuite, débouchement de canalisation et travaux de plomberie pour vous aider au quotidien.

SUR LE MEME SUJET

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *