Comment colorer son béton ?

par | Oct 27, 2023 | Travaux

Dans le domaine de la construction et de l’aménagement paysager, le béton coloré est de plus en plus prisé pour sa robustesse et son aspect attrayant. Il offre une alternative aux matériaux traditionnels et permet de créer des surfaces uniques et personnalisées. Dans cet article, nous vous présentons les différentes méthodes pour colorer votre béton et les précautions à prendre pour obtenir un rendu optimal.

Les pigments : l’élément essentiel pour la couleur du béton

Tout d’abord, il faut savoir que la coloration du béton est obtenue grâce à l’ajout de pigments minéraux ou synthétiques dans le mélange. Ces pigments sont disponibles sous plusieurs formes : poudre, granulés, liquide ou mélangés à des adjuvants. Ils peuvent être achetés auprès de fabricants spécialisés ou en grande surface spécialisée dans le bricolage. Il existe une large gamme de couleurs pour satisfaire tous les styles et projets. La plupart des pigments sont compatibles avec tout type de béton (désactivé, imprimé, auto-plaçant).

Les différents types de pigments

  • Pigments minéraux : Issus de roches naturelles, ils sont généralement plus coûteux mais offrent une excellente résistance au vieillissement et une meilleure stabilité face aux rayons UV.
  • Pigments synthétiques : Obtenus par synthèse chimique, ils présentent un coût plus abordable et permettent une coloration plus vive et variée.
  • Pigments en poudre : Faciles à utiliser, il suffit de les mélanger directement au béton lors de la préparation. Il est recommandé d’utiliser un malaxeur pour garantir une répartition uniforme du pigment dans le béton.
  • Pigments granulés : Plusieurs méthodes sont possibles pour l’utilisation des pigments granulés telles que le saupoudrage à sec, l’incorporation mécanique ou encore le mélange avec un liant liquide.
A LIRE :   Comment un logiciel BTP peut vous aider à être rentable ?

Méthodes pour colorer son béton en surface ou en profondeur

Il existe principalement deux méthodes pour colorer le béton : en surface (durcisseur coloré) ou en intégrant les pigments directement dans le mélange (béton teinté). Chaque technique possède ses avantages et inconvénients à considérer selon vos besoins et la nature de votre projet.

Le durcisseur coloré

Cette méthode consiste à appliquer sur la surface du béton frais un mélange de poudre fine et de pigments minéraux, généralement préparé par des fabricants spécialisés. Le durcisseur coloré permet de créer une couche supérieure d’environ 2 à 4 mm d’épaisseur, améliorant la résistance aux chocs et à l’abrasion du béton. La couleur obtenue est généralement plus vive et contrastée que celle du béton lavé de couleur, mais elle peut s’estomper avec le temps en raison de l’usure de cette couche superficielle.

Le durcisseur coloré doit être appliqué sur un béton encore frais, juste après son coulage. Une bonne répartition du durcisseur est primordiale pour obtenir une surface homogène et sans défauts. Il peut être nécessaire d’utiliser une taloche mécanique pour assurer la parfaite intégration des pigments et éviter les traces de talochage.

Le béton teinté

Dans ce cas, les pigments sont intégrés directement dans le mélange lors de la fabrication du béton, permettant ainsi une coloration en masse et uniforme. Cette méthode offre une teinte plus stable dans le temps puisque la couleur est présente sur toute l’épaisseur du matériau. Cependant, il faudra prévoir une quantité de pigment plus importante, ce qui peut engendrer un coût supplémentaire.

Pour réaliser un béton teinté, on ajoutera les pigments en même temps que les autres constituants (ciment, granulats, eau). Il est essentiel de bien doser et mélanger les ingrédients pour garantir une répartition homogène des pigments et éviter les variations de teinte ou les zones non colorées.

Les facteurs influençant la qualité de la coloration du béton

Plusieurs facteurs peuvent impacter l’apparence finale du béton coloré, il est donc important de les considérer pour garantir un résultat à la hauteur de vos attentes.

A LIRE :   Comment graisser efficacement un volet roulant avec du WD-40 ?

Le dosage en pigments

La quantité de pigments nécessaire dépendra du type de béton utilisé, de la couleur souhaitée et de la méthode employée. Il est recommandé de se référer aux indications des fabricants ou de réaliser des tests préalables sur de petits échantillons avant de procéder au coulage du béton.

Le choix du ciment

Le type de ciment utilisé peut influer sur la teinte finale du béton. Il est préférable d’opter pour un ciment blanc ou gris clair, offrant une meilleure adhérence des pigments et permettant d’obtenir des couleurs plus vives et lumineuses.

Le temps de séchage et les conditions climatiques

Le processus de séchage est crucial pour l’esthétique du béton coloré. Un temps de séchage trop rapide peut provoquer des irrégularités ou un vieillissement prématuré de la surface. Dans ce sens, il est recommandé d’éviter le séchage en plein soleil et de maintenir une humidité ambiante suffisamment élevée pendant la phase de durcissement.

Les traitements de finition

Pour prolonger la durée de vie et l’éclat de votre béton coloré, il est vivement conseillé d’appliquer un traitement de protection en surface, tel qu’un vernis acrylique ou un bouche-pore. Ces traitements renforceront la résistance aux intempéries, aux taches et à l’abrasion tout en améliorant l’esthétique du béton.

En résumé, colorer son béton est une excellente manière de personnaliser votre projet et d’obtenir un résultat esthétique et durable. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de professionnels pour choisir la méthode et les pigments adaptés à vos besoins et garantir un rendu qui répondra à toutes vos attentes.

Francois Boulinguez plombier chez plmsosfuite

Francois Boulingnuez, Plombier chez PLM SERVICES

François Boulinguez est plombier depuis maintenant une dizaine d’année et s’occupe de tout les travaux de plomberie sur le secteur de Franconville chez PLM SERVICE depuis 6 ans.

Véritable expert dans son domaine, il partage son expérience en recherche de fuite, débouchement de canalisation et travaux de plomberie pour vous aider au quotidien.

SUR LE MEME SUJET

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *